Faits divers L'un des principaux commanditaires des attaques du 13 novembre 2015 à Paris et le cerveau des attaques de Bruxelles aurait été tué il y a quelques semaines.

L'information vient de nos confrères d'RMC/BFM TV. Oussama Attar, le djihadiste belge de 33 ans, surnommé le "chimiste", est désormais considéré comme mort par les renseignements français et étrangers. Il était considéré comme l'un des principaux commanditaires des attaques du 13 novembre 2015 et le cerveau des attaques de Bruxelles en mars 2016.

Son corps n'a pas été retrouvé mais les différents services de renseignement ont recueilli plusieurs informations qui confirmeraient que le djihadiste serait mort en zone irako-syrienne.

C'est auprès d'Attar que Najim Laachraoui, les frères El Bakraoui ou encore Mohamed Abrini sont venus chercher des informations pour préparer les attentats du 22 mars à Bruxelles.

De plus, les services antiterrorisme belges et français soupçonnent Attar d’avoir recruté et téléguidé depuis la Syrie au moins quatre membres de la cellule du 13 novembre 2015.

Il faisait l'objet d'un mandat d'arrêt international depuis le 16 décembre 2016.