Faits divers

L’épouse du député-bourgmestre PS de Viroinval dans l’œil du cyclone

Des indemnités de départ astronomiques pour certains cadres de l’ASBL des Lacs de l’Eau d’Heure au sud de Charleroi, alors que l’ensemble des travailleurs ne sont protégés que par le droit du travail en cas de licenciement : l’affaire avait été révélée au printemps, où selon les modes de calcul d’une clause de protection très particulière, le directeur Vincent Lemercinier et son ancien collègue Tommy Leclercq devenu gouverneur du Hainaut auraient pu prétendre au paiement de préavis de 1,4 million d’euros, représentant l’équivalent de près de… 15 années de salaire brut !

(...)