Faits divers ... elle a été prise par une maman, après que sa voiture a été emboutie. Les sièges auto n’ont rien. Les enfants non plus...

Une photo en dit parfois plus que de longs mots. Le cliché partagé par Jenna Casado Rabberman, une mère de famille de Lancaster aux États-Unis, est clairement de cet acabit.

Relayé près de 350.000 fois sur Facebook, il montre le véhicule familial, totalement détruit, et deux sièges auto, en parfait état. Ce qu’il s’est passé ? Après l’école, Jenna est allée chercher ses deux enfants à l’école en voiture, comme tous les jours. Comme à son habitude, elle s’est arrêtée sur le chemin du retour pour faire quelques courses. Alors que la petite famille n’était qu’à quelques minutes de chez elle, un véhicule a surgi de nulle part et les violemment tamponnés par l’arrière, démolissant presque entièrement la voiture, dans laquelle les deux enfants de Jenna, 6 et 2 ans, étaient posés.

© D.R.

"On n’imagine jamais que cela puisse nous arriver", raconte la jeune maman après son accident. "Je ne suis pas de ceux qui publient des choses trop dures ou personnelles sur Facebook, mais les amis… VOICI pourquoi vous devez attacher vos enfants correctement dans leurs sièges-auto à CHAQUE fois. Même s’ils se plaignent que la sangle est trop serrée…", a t-elle légendé sous la photo.

"Mes garçons s’en sont sortis sans une égratignure, mais les ambulanciers m’ont dit que cela aurait été bien différent si je n’avais pas pris deux minutes supplémentaires pour attacher et vérifier correctement leur ceinture", a raconté Jenna.

Une étude de 2015 (menée par l’IBSR, aujourd’hui Vias) montre qu’en Belgique, 2 enfants sur 3 sont mal attachés (voire pas attachés du tout) en voiture. L’occasion de rappeler quelques règles essentielles lorsqu’on attache nos petits bouts en voiture :

Les sangles de la ceinture ne doivent jamais être vrillées ou tordues;

On n’attache jamais un enfant avec son manteau. Si vous pouvez passer trois doigts entre l’épaule et le harnais, il y a risque d’éjection;

Veillez à ce que la têtière englobe bien la tête, sans bloquer les épaules;

La sangle ventrale porte mal son nom : elle doit passer sur le haut des cuisses, jamais sur le bas du ventre, où elle pourrait créer de graves lésions.