Faits divers

Yassine El Ghanassy, qui avait fait opposition à la condamnation à six mois de prison ferme prononcée à son encontre par le tribunal de police de Bruges, a vu mercredi cette peine confirmée. Sa déchéance du droit de conduire a cependant été ramenée à un an au lieu de deux. L'ancien éternel espoir du football belge devra également s'acquitter d'une amende de 6.150 euros, pour avoir été pris en excès de vitesse alors qu'il était déjà sous le coup d'une interdiction de prendre le volant. En juillet 2016, Yassine El Ghanassy avait été flashé à 57 km/h à Ostende, alors qu'il jouait pour le club côtier. L'affaire avait abouti au parquet car le joueur n'avait pas payé la proposition de transaction. Au moment des faits, il était sous le coup d'une déchéance du droit de conduire et devait repasser des examens pour récupérer son permis.

A 27 ans, El Ghanassy comptabilise déjà 16 condamnations. Son bolide avait déjà été saisi par le tribunal de Bruges lundi matin.

Selon la défense, le joueur ne savait pas qu'il devait comparaître. Son avocat estime que "peu d'efforts ont été faits pour trouver sa véritable adresse, contrairement aux journalistes".

Me Maus a aussi souligné que les faits s'étaient déroulés dans un période "tumultueuse" pour le joueur, qui était à nouveau occupé par un transfert. A 26 ans, Ostende était déjà son sixième club.