Faits divers

La vidéo surréaliste a fait le tour du monde, après l’attentat de Liège. Isabelle, une Liégeoise, y invective Benjamin Herman depuis son balcon. Le tueur se trouve en bas de son immeuble. Il vient de tuer trois personnes. "Tu as de la chance, je ne suis pas armée, tu aurais déjà un pied dans la tombe", lui hurle-t-elle.

Une réaction surprenante, qui nous amène à poser cette question, dans le cadre de ce dossier sur la détention d’armes : et si cette dame avait été armée ? Aurait-elle été poursuivie si elle avait tiré, voire abattu l’auteur de l’attaque au couteau ? En d’autres termes, la loi permet-elle à un citoyen armé d’intervenir en cas d’attaque terroriste ?

(...)