Faits divers

Les collègues d'Amaury, lâchement abattu d'une balle dans la tête dimanche, ont tenu à être présents...

Ils se sont donné rendez-vous avenue Reine Astrid, à Spa, à l'endroit même où l'inspecteur Amaury Delrez, 38 ans, a poussé son dernier soupir dans la nuit de samedi à dimanche. Froidement abattu d'une balle en pleine tête durant ce qui n'aurait dû être qu'un simple contrôle.

Ce lundi matin, aux alentours de 11 heures, tous les policiers de la zone Fagnes ont rendu hommage à leur collègue, qui laisse derrière lui trois enfants. Les différentes communes de la zone ont ouvert un registre de condoléances, tandis que les drapeaux en berne étaient légion dans la région.

Une minute de silence a également été observée.