Faits divers

Une instruction a été ouverte pour tentative de meurtre d'un gardien de la prison de Forest poignardé dimanche soir par Rachid El Boukhari, un homme condamné en décembre dernier à 27 ans de réclusion pour l'incendie volontaire de la mosquée Rida à Anderlecht. Le juge d'instruction a également été saisi du chef de coups et blessures commis à l'encontre d'un autre gardien blessé par le détenu, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles. 

Le juge en charge du dossier ne souhaite pas commenter ce dernier tant que Rachid El Boukhari n'a pas été entendu. Son audition aura lieu dans les jours qui viennent. Le parquet a désigné un médecin légiste pour examiner le gardien de prison pour lequel le juge a été saisi du chef de tentative de meurtre. Ses jours ne sont pas en danger.

Rachid El Boukhari a blessé six gardiens à la tête, au dos et au torse. L'un deux a reçu un coup de couteau au niveau d'un poumon. Ils ont porté plainte contre le détenu qui a été placé dans une cellule d'isolement.

Rachid El Boukhari est détenu à la prison de Forest où il a reçu l'autorisation de travailler il y a quelque temps. Lorsque l'un des gardiens est venu le chercher dans sa cellule dimanche pour l'emmener au travail, l'homme s'est rebellé. "Pour une raison inconnue, il s'est emporté et a attaqué le gardien", a expliqué dimanche le délégué syndicat CSC Mohamed Bercha. "Plusieurs gardiens sont venus en aide à leur collège mais El Boukhari a sorti un couteau et a commencé à frapper à la ronde."