Faits divers L’on sait pourtant désormais que tous les tests de Rayan sont négatifs !

Début septembre, nous faisions écho de la mésaventure de Rayan incarcéré en Espagne suite à un accident de la route.

Le jeune Louviérois de 20 ans était alors en prison depuis environ un mois. Il y est toujours…

Pour rappel, les faits se sont produits non loin d’Alicante et de son logement de vacances. "Rayan s’est rendu compte qu’il avait dépassé l’allée de son appartement et a voulu faire demi-tour. Alors qu’il s’apprêtait à retourner sur ses pas mais qu’il était encore à l’arrêt, une moto s’est retrouvée sur son capot. Selon ses copains qui se trouvaient dans la voiture avec lui, elle roulait très vite", nous avait raconté Andie, la sœur de Ryan.

Selon les infos obtenues, la conductrice de l’engin avait été grièvement blessée. Au début, il avait été affirmé qu’elle était entre la vie et la mort. Il avait ensuite été annoncé qu’elle était hors de danger mais qu’elle devait subir une grave opération. "Finalement, c’est beaucoup moins grave que ce que l’on nous avait dit", nous a précisé sa sœur.

Les parents de Rayan le soutiennent sur place. Mais le jeune homme n’a droit qu’à une visite au carreau tous les sept jours et deux à table de trois heures. Il ne peut donner que dix coups de fil sur la semaine.

D’après la sœur du Louviérois, la détention de son frère avait été justifiée de trois manières.

Selon elle, on leur avait d’abord indiqué que comme il était belge, il devait rester afin qu’ils puissent disposer, là-bas, de toutes les informations. Il avait également été précisé qu’il fallait connaître l’évolution de l’état de la victime.

Enfin, on lui avait demandé d’attendre les résultats d’une prise de sang qui a été réalisée afin de détecter une éventuelle présence de drogues dures. On avait expliqué que la longue attente des résultats se justifiait par une fermeture du laboratoire.

Désormais, on sait que l’état de la victime est moins grave qu’annoncé et qu’absolument tous les tests, que ce soit celui d’alcool, de petites drogues ou de drogues dures, sont négatifs. La famille du Louviérois a obtenu les preuves.

Heureuse de prouver que son frère n’avait pas bu et ne s’était pas drogué, Andie les a diffusées sur le réseau social Facebook.

Plus que jamais , les proches du jeune homme sont donc en droit de se demander pourquoi Rayan doit rester en prison. "Maintenant, ils affirment qu’il doit attente de comparaître devant le tribunal. Mais le problème, c’est qu’aucune date n’est encore fixée."

Une attente qui pourrait, en outre, s’effectuer en Espagne en liberté…