Faits divers Les policiers ont mis la main sur un sac contenant des objets pour le moins équivoques.

Dimanche matin, alors qu’ils se trouvaient en patrouille sur le boulevard d’Avroy, à Liège, des policiers ont eu leur attention attirée par le comportement inapproprié d’un automobiliste. Celui-ci roulait en effet un peu vite et a mordu une ligne blanche.

Les policiers ont alors branché le bitonal de leur véhicule et ont voulu stopper la voiture.

Mais le conducteur ne l’a pas entendu de cette oreille, bien au contraire. Il a accéléré, provoquant ainsi une course-poursuite. Cette dernière n’a duré que quelques minutes, le conducteur s’immobilisant quelques centaines de mètres plus loin, à hauteur du pont Kennedy.

L’homme est alors sorti de sa voiture et c’est là qu’Aristote, un Liégeois de 28 ans, a eu un comportement étonnant. Il s’est en effet jeté sur un des policiers et a tenté de lui voler son arme. Heureusement, l’homme a rapidement été maîtrisé.

Lors de la fouille du véhicule, les policiers ont alors trouvé un sac sous le siège passager. Le sac contenait des objets pour le moins équivoques : une cagoule, des colliers Colson, un pistolet airsoft et une matraque télescopique…

Déjà connu des autorités judiciaires pour plusieurs faits de vols avec violence, Aristote a été privé de liberté et déféré, dimanche matin, au parquet de Liège.