Faits divers L’envoie d’une photo explicite à son partenaire du moment se retrouve parfois sur les réseaux par vengeance