Faits divers Feux rouges? Connaît pas!

ANDERLECHT Vers 8h 20, dimanche matin, une Opel Astra blanche en pas très bon état a brûlé les feux rouges d'un carrefour d'Anderlecht. Il se fait que, depuis quelques instants, une patrouille de la police de la zone Bruxelles-Midi s'inquiétait de la façon de circuler de ce véhicule. Il n'est pas exclu que le conducteur, qui était seul à bord de l'Astra, avait remarqué l'intérêt des policiers.

Toujours est-il que le chauffard a accéléré dans le boulevard Industriel et que les policiers ont aussitôt pris en chasse l'Opel Astra immatriculée STH 140.140... comme 140 km/h en agglo, devrait-on écrire! Les policiers n'étaient pas équipés pour mesurer la vitesse, mais c'est clair que ça traçait.Après les installations Viangros, l'Astra est montée sur le ring en choisissant de filer vers Grand-Bigard et Zaventem plutôt que Nivelles et Mons. Et c'est trois sorties plus loin - après celles de Coca-Cola, Erasme et Westland Shopping -, à hauteur de Moortebeek, que les policiers ont coincé l'automobiliste: M.Navhil Benallal, 23 ans, habitant à la même adresse que Nordin dans le quartier de la chaussée de Forest à Saint-Gilles.

Certes moins célèbre que Nordin - plusieurs évasions dont une encore cet été lors de laquelle le cavaleur est fortement soupçonné d'avoir tiré volontairement sur deux policiers d'Anderlecht -, Navhil était néanmoins déjà connu de la police pour cinq faits de coups et blessures et vols qualifiés. Les policiers ont demandé à Navhil pourquoi il roulait à cette allure, pourquoi il brûlait les feux rouges et pourquoi il a refusé pendant 4,5 km d'obtempérer à leurs injonctions.

A vrai dire, un comportement d'autant plus inexplicable et donc curieux que l'Astra était valablement immatriculée.Le véhicule a été fouillé. Les policiers n'y ont trouvé qu'une plaque marchande. Un P-V. roulage a été dressé.

© La Dernière Heure 2005