Faits divers

Un homme de Vrasene plongé dans le coma depuis 18 ans, a été hospitalisé vendredi dernier pour plusieurs fractures au niveau du visage. Un médecin urgentiste a établi que les coups avaient été portés volontairement. Daniël Gomaere, âgé de 52 ans, est dans le coma depuis qu'il a été renversé par un bus. Il occupe un lit à la maison de repos et de soins Ter Wilgen à Saint-Nicolas.

"Daniël a été emmené aux urgences pour une inflammation à la mâchoire", explique sa soeur Magda. "Sa joue et son oeil gauches étaient totalement gonflés, il y avait des traces d'hémorragie interne et son visage avait toutes les couleurs de l'arc-en-ciel. Nos craintes ont été confirmées par le médecin urgentiste. Cinq fractures ont été constatées sur le visage de Daniël. Deux d'entre elles dataient déjà de plusieurs semaines. Les maltraitances duraient donc depuis plusieurs semaines."

La famille a déposé plainte à la police. Un médecin légiste a été désigné. Une enquête judiciaire est en cours.

L'affaire inquiète aussi la maison de repos Ter Wilgen. "Il s'agit de faits graves, dont nous ne connaissons jusqu'à présent pas encore l'origine", réagit le président du CPAS, Mike Nachtegael. "S'il apparaît qu'un membre du personnel de la maison de repos est responsable de ces faits, nous prendrons évidemment toutes les mesures qui s'imposent".