Faits divers Les faits se sont produits dans "Le Rapido". Le coupable est mineur et a été arrêté

NAMUR Il a été interpellé mardi vers 17h00 à la piscine tropicale Aqualibi de Wavre alors qu'il venait de commettre des attouchements avec violence sur deux jeunes filles, nées en 1991, ainsi qu'une tentative de viol sur l'une d'elles. Les faits se sont produits dans "Le Rapido", un des toboggans du complexe aquatique attaché au parc d'attractions Walibi.

Le jeune homme, né en 1990, faisait partie d'un groupe venant d'un centre accueillant des mineurs étrangers non accompagnés, situé en région namuroise. En pareil cas de moeurs impliquant un mineur, la juridiction du lieu de résidence est compétente, à savoir ici le parquet jeunesse de Namur.

Le jeune homme a été privé de liberté mardi et déféré devant un juge de la jeunesse à Namur. Il a toutefois retrouvé la liberté mercredi. Le parquet de Namur a confirmé les faits mais sans donner de détails sur la remise en liberté du jeune homme ou sur sa personnalité.