Faits divers Le présumé violeur a pu être interpellé grâce à l’intervention du barman…

Une tentative de viol a pu être avortée dans la nuit de mardi à mercredi au Delirium Café, un bar renommé parmi les amateurs de bière qui est situé dans l’impasse de la Fidélité, à deux pas de la Grand-Place de Bruxelles.

Les faits ont eu lieu aux alentours de 3h du matin, moins d’une heure avant la fermeture de l’établissement.

Le barman a entendu à ce moment-là les cris d’une femme. Qui émanaient des toilettes situées dans le sous-sol du café.

Aussitôt, notre héros de la nuit s’est précipité à la rescousse de la victime et a pu intervenir juste à temps.

La scène dont il a été le témoin est la suivante : un homme s’affairait violemment à coincer la victime et à la pousser dans l’une des toilettes.

L’intéressé avait alors la braguette déjà ouverte et l’engin à l’air. Sa victime se débattait et tentait de repousser ses assauts.

Saisissant sur le champ la gravité de la situation, ni une ni deux, le barman l'a agrippé et est parvenu à le maintenir sur place jusqu’à l’arrivée des policiers.

Lors de son interrogatoire, le suspect a cependant nié les faits, expliquant - sans convaincre, lui qui était visiblement sous l’influence de l’alcool - s’être retrouvé par hasard au mauvais endroit au mauvais moment et avoir été pris à tort pour l'agresseur.

Le présumé violeur de 33 ans se prénomme Mohammed. Il est irakien, originaire de Bagdad. Il était jusqu’ici inconnu au bataillon et déclare être en Belgique depuis un peu moins d’un an.

Mis à disposition du parquet de Bruxelles, il a été relaxé à l'issue de son audition, faute d'éléments, le témoignage de la victime et celui du barman ne permettant pas d'établir sa culpabilité à coup sûr.

Sa victime - une Allemande d’origine coréenne de 30 ans - était quant à elle de passage à Bruxelles ; elle risque de ne pas oublier son voyage au plat pays de sitôt !