Faits divers Une première pour la justice belge : un accident mortel impliquant deux véhicules équipés chacun d’une boîte noire.

Hier s’est ouvert à Furnes le procès de l’accident terrible de la circulation dans lequel l’amie de Dirk De Vriese, passagère dans la Porsche 911 de l’ancien joueur du RWDM et d’Anderlecht, a perdu la vie près de Dixmude le 4 juin 2016. La Porsche de De Vriese fut percutée par la Volvo V40 d’une certaine Lieselot M. qui, hasard incroyable, était aussi une amie de la victime Elien Van Ryckeghem.

Le procès a connu un rebondissement qui fait déjà parler d’une première pour la justice belge : il est apparu en effet que les deux véhicules, la Porsche et la Volvo, étaient équipés d’un EDR (Event Data Recorder), sorte de boîte noire enregistrant tous les paramètres, comme dans l’aéronautique.

Or, tant Dirk De Vries dans la Porsche que Lieselot M. dans la Volvo affirment n’avoir aucun souvenir de l’accident.

La juge de police de Furnes Kathleen Stinckens parle d’une première pour elle : elle a décidé en effet de s’en remettre aux données des deux EDR !

Sauf que la boite noire de la Porsche 911 est dans un tel état que les données sont inexploitables. Par contre, Volvo a pu faire parler la black box de la V40. Selon celle-ci, la Volvo aurait franchi la ligne blanche et le véhicule roulait à 155 km/h (au lieu de 90).

Si des milliers de véhicules en Belgique sont déjà équipés de EDR, personne n’était en mesure hier de citer un chiffre précis. Beaucoup de propriétaires l’ignorent eux-mêmes d’ailleurs.

Aux États-Unis, la boîte noire est obligatoire dans les véhicules depuis 2015. L’EDR deviendrait obligatoire en Belgique à partir de septembre 2020 sur les nouveaux véhicules, et 2022 sur tous les modèles.

Hier, le tribunal de police de Furnes a remis au mois prochain la suite du procès de l’accident de Dirk De Vriese, de façon à permettre à l’avocat de Lieselot M. de contester les résultats de l’EDR de la Volvo V40 et faire procéder à une contre-expertise.