Faits divers L'ancien coureur automobile est sorti de piste: il est coupable de fraude fiscale et de corruption

BRUXELLES 18 mois de prison avec sursis et 12.500 euros d'amende sans sursis: c'est la double sanction qui a été prononcée hier à l'encontre de Thierry Tassin par la 49e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles.

L'ancien coureur automobile Thierry Tassin a été reconnu coupable d'avoir rédigé un grand nombre de fausses factures afin d'occulter 5 millions d'euros au fisc. Le tribunal correctionnel de Bruxelles l'a également reconnu coupable de corruption passive envers son contrôleur fiscal.Tassin a en effet remis 20.000 euros à celui qui deviendra directeur adjoint au ministère des Finances. Mais ce n'est pas tout. En échange de son silence, Bocken a reçu des invitations pour plusieurs restaurants, des places pour diverses compétitions automobiles.

Fonctionnaire corrompu

Mais quel silence? Jacques Bocken avait averti Thierry Tassin qu'une enquête fiscale de l'Isi (Inspection spéciale des impôts) avait été ouverte à son encontre. Mais il y a mieux.

Sociétés-écrans

Tassin a acheté le silence de Bocken à propos d'une série de fausses factures dressées dans le but de tromper l'administration fiscale de la TVA.

Lors des débats, l'accusation a répété que 38 factures avaient été rédigées. Au cours de son réquisitoire, le procureur avait estimé que les trois sociétés de Tassin destinées à gérer sa carrière sportive n'étaient en fait que des sociétés fictives créées dans le but de servir d'écrans.

Alors que les dirigeants de ces sociétés n'étaient que des hommes de paille, Thierry Tassin était, selon le procureur, le cerveau de diverses opérations où des contrats de sponsoring auraient été négociés dans le but de dissimuler au fisc belge la coquette somme de 5 millions d'euros.

Hier, le tribunal correctionnel a considéré que les préventions mises à charge de Tassin étaient établies.

Alors que le procureur avait requis une peine de 200 heures de travail, le tribunal a décidé de sanctionner Thierry Tassin d'une peine de 18 mois de prison avec sursis et d'une amende de 12.500 € qui, elle, n'est pas assortie d'un sursis.

© La Dernière Heure 2006