Faits divers Tony Mary sort du silence pour défendre son fils Sven.

Sven Mary a, encore une fois, suscité la colère d’un certain nombre de citoyens, mais aussi du ministre Jan Jambon en demandant la remise en liberté de Salah Abdeslam sur base d’un vice de procédure. L’avocat a reçu une quarantaine de courriers menaçant sa famille et en particulier ses filles. "Toutes ces menaces n’empêcheront pas mon fils de continuer à faire son métier. Sven est seulement fâché", explique le père de l’avocat et ancien patron de la télévision publique flamande (VRT), Tony Mary.

(...)