Totémisé 32 heures durant

Jean-Philippe de Vogelaere Publié le - Mis à jour le

Faits divers Jérémie témoigne pour empêcher que son histoire arrive à d'autres

RIXENSART Les traits sont tirés. Les mots sortent difficilement. Pourtant, les faits sont là. Le Rixensartois Jérémie Gräbe, 21 ans, a subi une totémisation qui a duré 32 heures d'affilée pour s'appeler Yapock Redoxon. Yapock, du nom d'un animal peu connu. Redoxon parce qu'il ressemble à une boîte de vitamines. Un totem dont Jérémie ne veut plus entendre parler: «Je n'arrive pas à le digérer.»

Les faits se sont produits du mardi 15 avril, à 15 h, au mercredi 16 avril, à 23 h, sur les routes de Grez-Doiceau, de Wavre et de Chaumont-Gistoux. Jérémie ne savait pas ce qui l'attendrait, même s'il reconnaît avoir demandé à ses amis, les autres chefs de la 2e des Six Vallées de Chaumont-Gistoux qui voulaient le totémiser avant le camp, «quelque chose de corsé».

Muni de feuilles de misère, Jérémie part donc pour 60 km d'une balade à pied éprouvante au cours de laquelle il est censé réussir des aventures. Cela va de la fouille d'un cimetière pour découvrir le plus jeune et le plus ancien mort à la réalisation de bonnes actions, comme aider une personne à faire ses courses dans un grand magasin. Le tout, sans cesse traqué par ses compagnons et ne disposant que d'une courte nuit de 4 h dans un bois.

Faire couler son propre sang

«Il y a eu deux épreuves que je ne comprends toujours pas, nous commente Jérémie. Tout d'abord de devoir mendier sur le marché de Wavre. On me demandait même de faire preuve de cette imagination que je demandais aux éclaireurs d'avoir. Comme si je pouvais demander cela à des jeunes... Ensuite, ce fut de me découper pour faire sortir mon sang, afin de pouvoir écrire mon prénom avec ma pouilleuse substance organique Et d'ajouter: «Sans cesse, je me demandais quand cela allait s'arrêter. Et je les entendais me dire: Ah, tu fais moins le fier à présent!»

Jérémie va en pleurer pendant deux jours. Depuis, il est suivi par un psychologue. Mais s'il se décide aujourd'hui à parler, c'est après avoir découvert le thème du camp. Il s'en est ouvert, avec ses parents, à la Fédération des Scouts catholiques et aux parents des éclaireurs: «Il s'agissait d'un thème basé sur un premier ministre Front National qui voulait se débarrasser de tout ce qui coûte cher à la société: malades, vieillards, handicapés, mongols, sidéens. Avec des virus, des charniers, ... Je leur ai dit que c'était débile, mais ils ne voulaient pas changer. Une réunion s'est même tenue avec les parents des éclaireurs, au cours de laquelle on m'a rétorqué que ce n'était que des mensonges, que je n'avais rien compris... Je ne pouvais pas rester dans cette troupe, même si c'est avec regret que je m'en vais.»

© La Dernière Heure 2003

Jean-Philippe de Vogelaere

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous débutez la journée avec une bonne nouvelle pour votre couple. Seul, vous êtes prêt pour une rencontre.

Taureau

Vous gérez votre situation financière avec le plus grand sérieux.

Gémeaux

Vous avez les cartes en main pour améliorer votre situation financière. Vous êtes compétent.

Cancer

Vous vivez des moments de bonheur intense avec votre partenaire. Vous semblez vous redécouvrir.

Lion

Vous avez à cœur de rendre votre intérieur plus chaleureux et accueillant.

Vierge

Des discussions avec votre partenaire mettent en lumière un problème que vous tendez à fuir depuis quelques semaines.

Balance

Une dépense inattendue vous oblige à puiser dans vos économies ou à faire quelques sacrifices.

Scorpion

Vous êtes de plus en plus impatient dans le cadre professionnel. Vous relancez quelqu’un pour accélérer le rythme.

Sagittaire

Vous parvenez à partager équitablement votre vie professionnelle et votre vie privée.

Capricorne

Vous menez à terme un projet sur lequel vous êtes investi depuis plusieurs mois. Vous pouvez passer à autre chose.

Verseau

Acceptez de discuter calmement, sereinement avec votre partenaire. Votre relation n’en sera que meilleure ensuite.

Poissons

Votre vie de couple est source de complications, car vous cherchez à éviter toutes les discussions sensibles.

Facebook