Faits divers

Les parents d'une des victimes du triple homicide de Moere ont introduit une plainte auprès du Comité P. Ils estiment que la police n'a jamais pris leurs précédentes plaintes au sérieux, rapporte lundi deredactie.be.

La jeune fille de 18 ans et ses deux grands-parents ont été tués à coups de couteau le mois dernier par son ex-petit ami, Alexander D. Celui-ci a avoué les faits, ainsi que l'assassinat d'un photographe de 39 ans.

Avant le drame, les parents de la plus jeune victime avaient contacté la police à plusieurs reprises, car l'ancien compagnon de l'adolescente l'avait menacée. "La police n'a jamais pris la mesure de la gravité de la situation (...) l'enquête démontrera qu'il y a eu de graves erreurs, pas une fois mais à plusieurs reprises", a expliqué le père à la VRT.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.