Faits divers

Une dame de Varsenare, en Flandre occidentale, a avoué le meurtre de ses trois enfants au domicile familial avant de tenter de mettre fin à ses jours en voiture, a-t-on appris mercredi.

Vers 2h00 du matin, une dame d'une trentaine d'années a délibérément foncé sur le pilier d'un pont à Oostkamp, sur l'E40. La femme a survécu à l'accident et a été transportée à l'hôpital. Plus tôt dans la nuit, elle a tué ses trois enfants, âgés de 0 à 4 ans, dans son domicile de Varsenare (situé à quelques centaines de mètres du Stade Jan Breydel à Bruges).

Selon HLN, les enfants s'appellent Elise, Fabrice et Arthur. Le père des enfants n'était pas à la maison au moment des faits, toujours selon la presse néerlandophone.

Le laboratoire judiciaire a dépêché une équipe sur les lieux afin de déterminer les circonstances des faits. Une juge d'instruction est également descendue sur place. 

Ce qui a motivé l'auteure à commettre un tel acte n'est pas encore connu. La mère des trois enfants a été arrêtée et a avoué les faits, dont les circonstances exactes ne sont pas encore claires. On ne sait toujours rien du motif de la femme. 

Ce triple infanticide rappelle d'autres terribles drames qu'avait connus notre pays par le passé.