Faits divers Une employée d'Axa Banque a été victime d'un nouveau tiger-jacking

ÉCAUSSINNES Hier matin, une employée de la banque Axa, installée place Cousin, à Écaussinnes, quittait son appartement, lui aussi situé dans la commune. La victime, âgée de 65 ans, partait travailler. Quand elle a ouvert son garage, elle a vu trois hommes encagoulés et armés qui l'attendaient. Sous la menace, elle a été obligée de les conduire dans les locaux de l'agence qui occupe trois personnes. L'un des auteurs s'est installé dans la voiture de la victime. Les deux autres suivaient avec un autre véhicule. Sur place, l'employée a dû ouvrir le coffre qui contenait la caisse. Le montant du préjudice n'a pas été précisé. Lors du vol, peu avant 9 h, la centrale d'alarme s'est déclenchée. La police a donc été avertie. Des agents ont contacté la banque par téléphone. L'employée, toujours sous la menace, a répondu que tout allait bien et qu'il s'agissait d'une erreur de manipulation. La police a malgré tout dépêché une équipe sur place. Quand elle est arrivée, il était déjà trop tard. Les cambrioleurs avaient disparu. L'enquête a été reprise par le SJA. Le labo est descendu sur les lieux avec un chien pisteur. Des examens ont notamment été réalisés sur le véhicule de la victime.Cela fait trente ans que l'employée travaille dans le domaine. Elle était l'ancienne responsable de l'agence et venait de remettre la gérance du bureau. Elle travaille désormais comme simple employée. Choquée, l'employée n'a pourtant pas demandé d'aide psychologique et a déjà repris le travail, mais n'a pas souhaité s'exprimer. «Je peux vous dire que c'est une personne forte, souligne le nouveau gérant. Heureusement, elle n'a pas subi de violence.» Et d'ajouter que c'était la première fois que l'agence était la victime d'un tel hold-up.

© La Dernière Heure 2006