Faits divers "Sans cet accident, il me restait trois mois à vivre"

Adriano Sposito a été victime, il y a quinze jours, d’un grave accident de la route.

"Quel bonheur, réagit Adriano , d’avoir eu cet accident."

"Quelle chance."

C’est grâce à l’accident qu’il a été transporté à l’hôpital… où le scanner qui devait vérifier la présence éventuelle d’un trauma crânien, a diagnostiqué qu’il souffrait sans le savoir d’une tumeur au cerveau.

Sans l’accident, le Limbourgeois avait trois mois encore à vivre.

L’affaire ne s’arrête pas là. Sur son profil Facebook, Adriano a posté un messsage dans lequel il demande à quelqu’un de se faire connaître. "Je veux rechercher cette personne", confie Adriano Sposito.

"Après l’accident, c’est elle qui a appelé les secours. Elle m’a sauvé deux fois la vie. La première, quand j’étais coincé dans la voiture. La seconde, en faisant le nécessaire avec les secours pour me faire transporter aux Urgences où les médecins qui cherchaient une fracture du crâne ont trouvé la tumeur".

© D.R.

L’accident date du 25 juillet dernier. Est-ce déjà la tumeur ?

Pour une raison inconnue, Adriano Sposito, qui roulait sur la nationale qui relie Genk à Dilsen, a perdu le contrôle de sa voiture qui a percuté un obstacle sur le bord de la chaussée, à hauteur de As. Il était 15 h 20.

Selon Adriano, quelqu’un a forcément dû s’arrêter pour lui porter secours, le tirer de l’habitacle, ce qu’il n’aurait pu faire par ses propres moyens, enfin appeler le Samu.

Sur son profil Facebook, Adriano a posté : "Chers amis, vous pouvez partager ceci autant que possible car je voudrais rechercher cet homme" qui lui a sauvé deux fois la vie.

Grand supporter de Genk, steward lors des rencontres, Adriano est une personnalité sympathique qui avait déjà une certaine notoriété. Il a concouru à Belgium gots talent en présentant une version très personnelle du tube Gangnam Style du chanteur coréen Psy.

Adriano considère qu’en trouvant à temps ce cancer qui devait le tuer avant la fin de cette année, les chirurgiens vont lui permettre de continuer de voir grandir sa petite fille.

La tumeur a déjà été extraite et selon les examens, l’opération a été une réussite.

Mais le sauveteur ne semblait toujours pas s’être manifesté, alors que l’appel d’Adriano Sposito a déjà largement été partagé dans les réseaux sociaux.