Faits divers Le pénaliste Abdelhadi Amrani et son client, un policier suspendu, ont été condamnés par la cour d’appel de Bruxelles. Un avocat pénaliste, Abdelhadi Amrani, et son client, un policier suspendu, ont tous deux été condamnés par la cour d’appel de Bruxelles en octobre passé à une peine d’un an de prison - avec sursis - assortie d’une amende, respectivement de 1.800 et 3.000 €. Me Amrani a notamment été reconnu coupable d’avoir incité son client à lui refiler des données réservées à la police, en l’espèce à consulter la banque de données de la D.I.V. en vue d’identifier le titulaire d’une plaque d’immatriculation qu’il lui avait au préalable communiquée.


Découvrez la suite de cet article dans l'Édition Abonnés de DH.be, à partir de 4.83 euros par mois.