Faits divers

Karl Münter, un ancien SS de 96 ans qui avait participé au massacre d’Ascq dans la nuit du 1er au 2 avril 1944, ne regrette rien, a-t-il déclaré lors d’une interview sur la chaîne allemande ARD.

Lors de ce massacre organisé près de Lille, 86 hommes dont 2 Belges ont été fusillés en représailles à un acte de sabotage. "Quand j’arrêtais des gens, s’ils cherchaient à s’enfuir, j’avais le droit de leur tirer dessus. S’ils avaient l’esprit tranquille, alors pourquoi prenaient-ils la fuite ?", dit-il. 

© REPORTERS
 Dans cette interview, l’ancien SS nie aussi la réalité de l’Holocauste. "Il n’y avait pas autant de Juifs chez nous à l’époque. Cela a déjà été réfuté. J’ai récemment lu quelque part que ce chiffre de 6 millions n’est pas vrai. Moi, je n’y crois pas", affirme-t-il.