Faits divers

L'auteur présumé de la tuerie dans une crèche de Termonde sera représenté par Me Jaak Haentjes, un avocat de Lokeren


TERMONDE Le jeune homme, âgé de 20 ans et domicilié à Sinaai, a tué vendredi matin à coups de couteau deux bébés et une puéricultrice de 54 ans, alors qu'ils se trouvaient dans la crèche Fabeltjesland ("Pays des fables"). Il a également blessé dix autres enfants et deux puéricultrices.

L'auteur présumé avait pris la fuite à vélo avant d'être arrêté à Lebbeke. Au moment de son arrestation, il portait un gilet pare-balles et un couteau, une hache ainsi qu'un pistolet factice dans un sac à dos.

Lundi midi, il n'avait toujours pas fait de déclaration aux enquêteurs.
Lors de sa première audition par la police, vendredi midi, Kim D. ne devait pas être représenté par un avocat, selon la loi belge. Lors de sa comparution devant le juge d'instruction, il lui avait été demandé s'il voulait être assisté d'un
avocat. Le jeune homme était resté muet.

Le bureau d'aide juridique (appelé autrefois bureau pro-Deo) et le bâtonnier ont cherché un avocat d'une certaine expérience pour défendre Kim D., qu'ils ont trouvé en la personne de Me Jaak Haentjens. Le suspect ou sa famille pourront toutefois décider d'en changer.

Me Jaak Haentjens a plus de trente ans d'expérience. "La désignation n'est pas un cadeau, c'est une lourde tâche", a expliqué le bâtonnier Pieters. "On ne pouvait désigner quelqu'un de Termonde parce tout le monde connaît quelqu'un qui a un lien avec cette affaire, et tout le monde est confronté à un problème de conscience. Quelqu'un doit pourtant bien défendre le suspect".

© La Dernière Heure 2009