Faits divers

Il a battu le record mondial...


LONDRES Son exploit ne sera pourtant pas
inscrit dans le Livre Guinness des Records, parce qu'il représente un risque pour la santé.

Tony Wright, un jardinier de 42 ans originaire de Penzance (sud-ouest de la Grande-Bretagne), voulait battre le record du monde en la matière, qui était de 264 heures sans dormir. Il avait été établi par un étudiant
américain, Randy Gardner, qui avait entrepris cette expérience en 1964 dans le cadre d'un projet scientifique.

Tony Wright a survécu en mangeant des fruits, des salades, des graines, des noix et en buvant des infusions. Pendant ces 11 jours sans sommeil, le Britannique s'est occupé en faisant des pronostics, en
écrivant dans son journal intime et en chattant avec des amis.

Pendant 11 jours, il a séjourné dans le "Studio Bar" de Penzane, un lieu de rencontre musical, pour éviter de partir dormir."Je me sens au mieux de ma forme", a assuré Tony Wright. "A la fin
(des 11 jours), la fatigue était là, mais ça m'a réussi
", a-t-il ajouté.

Durant son expérience, il a remarqué qu'il tenait des propos incompréhensibles et que les couleurs lui semblaient très vives.