Faits divers Le crime organisé marocain, que les polices appellent la Mocro Mafia, essentiellement composé de Rifains, semble passer "au-dessus" de la Belgique. Il n’est pas exclu en effet que la Mocro Mafia soit derrière plusieurs assassinats récents non élucidés commis chez nous, dont une exécution spectaculaire au fusil-mitrailleur commise dans la rue, en septembre 2016 à Molenbeek, par des tueurs en scooter. La Dernière Heure apprend qu'un belgo-marocain de 42 ans, leader de la Mocro Mafia, vivrait incognito en Belgique, où il réussit, selon les renseignements, à passer hors des mailles du filet! (...)