Faits divers Le jeune radicalisé voulait combattre ; il a été envoyé en centre fermé...

Un jeune Français s’est rendu mercredi de Paris jusqu’à Molenbeek dans l’unique optique de trouver des individus capables de le conduire jusqu’en Syrie !

A peine descendu du train à la gare du Nord, le jeune, âgé d'une vingtaine d'années, a demandé le chemin pour rejoindre cette commune bruxelloise devenue tristement célèbre dans le monde entier à la suite des attentats de Paris et de Bruxelles.

Arrivé à Molenbeek, il a sollicité l’aide d’un passant pour que celui-ci l'emmène jusque dans une mosquée. "Je veux combattre pour la cause en Syrie", lui a confié en substance l’intéressé. "Je suis venu jusqu'à Molenbeek pour trouver des gens qui peuvent m’y conduire".

Son interlocuteur l’a guidé vers la mosquée la plus proche tout en ne manquant pas d’avertir la police de la présence de ce curieux touriste. Interpellé, le jeune Français a été auditionné avant d’être envoyé dans un centre fermé en attendant son rapatriement vers son pays d’origine où il devrait être poursuivi.

Des informations qui nous ont été confirmées par Johan Berckmans, porte-parole de la zone de police Bruxelles Ouest.