Faits divers

Un homme est décédé lundi alors qu'il était mis à la porte de son domicile à Roulers par la police et un huissier de justice, indique mardi la section de Courtrai du parquet de Flandre occidentale. 

L'huissier et la police étaient chargés lundi de contraindre un homme à quitter son habitation de la Mezenstraat, à Roulers. Moise B., 27 ans, a réagi avec fureur. La police a rapidement appelé du renfort avant de réussir à le maîtriser. Lorsque les policiers lui ont passé les menottes, l'homme s'est écroulé et est décédé sur place.

Il n'y a visiblement aucune indication de violences policières. Au vu des circonstances, la police judiciaire fédérale se chargera de l'enquête. Une autopsie sera menée mercredi pour déterminer les causes du décès.