Faits divers

Un homme âgé de 30 ans s'en est pris violemment à un tram à l'aide d'une barre de fer, dans la nuit de lundi à mardi dans un dépôt de la STIB situé à Ixelles, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles. Il a été mis à la disposition des autorités judiciaires pour rébellion armée, destruction, mise hors d'usage et détérioration, avec circonstances aggravantes. 

L'homme était sans domicile connu en Belgique et a donc également été interpellé pour infractions à la législation en matière de séjour des étrangers. Le conducteur d'un tram qui avait rejoint le dépôt de la STIB situé avenue de l'Hippodrome à Ixelles, a appelé la police peu après minuit pour lui signaler la présence d'un homme qui s'était caché sur le site.

Arrivée sur les lieux, la police a aperçu un individu monter sur le toit d'un tram, une barre de fer servant à manœuvrer les aiguillages à la main. L'homme, manifestement dans un état second, hurlait et frappait le toit du tram avec sa barre de fer. Il s'est également servi de cette dernière pour menacer les agents qui tentaient de lui ôter si bien qu'après les sommations d'usage, les policiers ont utilisé un spray au poivre pour le maîtriser.

Le tram auquel il s'en est pris a été endommagé au niveau du revêtement du toit. La bouche d'aération du toit a également été défoncée et les bordures de la carrosserie du toit présentaient des déformations.