Faits divers C’est une histoire de rivalité amoureuse qui serait à la base de l’agression