Faits divers

Plus de 30 pour cent des jeunes Belges âgés de 14 à 16 ans ont fumé cette substance l'année dernière


BRUXELLES Plus de 30 pour cent des jeunes Belges âgés de 14 à 16 ans ont fumé du cannabis l'année dernière. Il s'agit du pourcentage le plus important de l'Union européenne, écrit jeudi le quotidien De Morgen. Ces chiffres ont été publiés par Raymond Yans, membre de l'Organe International de Contrôle des Stupéfiants (OICS), une instance des Nations unies chargée de surveiller l'application des traités internationaux relatifs au contrôle des drogues. L'OICS plaide pour la mise en place de campagnes de prévention contre la consommation de cannabis.

M. Yans explique cette consommation croissante en Belgique auprès des jeunes notamment par l'assouplissement de la loi relative aux drogues douces. "A partir de 2003, deux ans après l'assouplissement de la politique en matière de drogues douces, une forte augmentation de la consommation auprès des jeunes a été constatée".

Raymond Yans pointe également la politique de tolérance à l'égard des drogues douces menée aux Pays-Bas, la proximité de leurs coffee-shops et le manque de campagnes préventives primaires contre la consommation de cannabis. "Ces campagnes sont absolument nécessaires surtout pour les jeunes et d'autres groupes de la population vulnérables", dit-il.

© La Dernière Heure 2009