Faits divers

CO, alcool et drogue en sont les causes


GAND

Le Gantois de 25 ans retrouvé mort lundi dans son kot a succombé à une intoxication au monoxyde de carbone (CO) combinée avec la consommation de drogue et d'alcool. C'est ce qu'a démontré l'analyse toxicologique, a indiqué le parquet de Gand.

Le corps du jeune homme a été retrouvé par les services de secours dans une maison abritant des kots d'étudiants située Karel Van Hulthemstraat.

La cause du décès est une défaillance cardiaque et pulmonaire à la suite de la combinaison d'une consommation d'alcool, de drogue et d'une intoxication au monoxyde de carbone.

Les émanations de monoxyde de carbone n'étaient en soi par mortelles. Il s'agit d'une concentration de CO plus élevée liée au fait que le chauffage a chauffé trop longtemps à sa capacité maximale dans une pièce non aérée.