Faits divers La section vol à la tire de la police fédérale a été désertée par ses membres spécialisés.

Une police des chemins de fer active uniquement dans les trains, les quais et sur les voies. Et non plus dans les gares. C’est ce qu’annonçait le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, fin novembre 2017, précisant, qu’à ses yeux, la sécurité des gares devrait être assurée à terme par les polices locales. Chaque zone étant alors responsable des gares présentes sur son territoire.

(...)