Faits divers Le parquet confirme l’ouverture d’une information judiciaire pour mœurs.

Mardi vers 9 h un mineur d’âge est sorti d’un club de sexe situé près de la gare du Midi, à Saint-Gilles, où il était entré, avec plusieurs autres clients, à 5 h 30 du matin. Le mineur, qui semblait désorienté, s’est dirigé vers la gare. Constatant alors qu’il n’avait plus d’argent et que son téléphone portable avait disparu, il s’est adressé à une passante et a demandé son aide.

La dame lui a proposé son GSM et le garçon a pu appeler ses parents qui passaient le week-end sur la côte belge.

Son père, rencontré hier, est révolté : l’accès à des clubs échangistes et autres établissements spéciaux pour adultes étant réservé aux plus de 18 ans, il déposera plainte contre les responsables qui ont laissé leur fils de 17 ans (depuis mai) entrer dans un lieu interdit aux mineurs.

Un employé du Club 3000 a pu nous confirmer hier qu’un mineur était entré dans l’établissement. "Ils sont arrivés à cinq. Les autres étaient probablement majeurs. Le mineur est passé avec eux".

Quant à ce qui s’est passé avec les cinq, dans la chambre : "Ah, ça, Monsieur, dans les chambres, cela ne nous regarde pas".

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.