Faits divers

Trois Belges ont perdu la vie dans des accidents. Il y a eu aussi de nombreuses personnes blessées sur les routes de notre pays, ce week-end.

Les accidents de voiture se sont succédé ce week-end sur les routes belges. La série noire a débuté dans la nuit de vendredi à samedi à Marcinelle. Il était environ 4 h 30 du matin lorsque le conducteur d’une BMW qui circulait dans la rue des Hiercheuses a perdu le contrôle de son véhicule. La voiture est alors partie en travers et a percuté violemment un poteau d’éclairage public autour duquel elle s’est enroulée. Le choc a véritablement pulvérisé le flanc droit de la BMW. Le conducteur s’en est sorti avec quelques blessures, mais son passager, lui, n’a pas eu cette chance. Toni Mete, un Marcinellois de 39 ans et papa d’une jeune fille, n’a pas survécu à cet effroyable accident.

Le samedi matin, un conducteur a été grièvement blessé dans un accident survenu à Dalhem, ont indiqué les pompiers de Battice. Le conducteur, qui circulait à bord d’une Renault Twingo, a dû être désincarcéré par les pompiers. La victime, grièvement blessée, a été prise en charge par l’ambulance de la Croix-Rouge, ont indiqué les services de secours.

Un peu plus tard dans la matinée, un septuagénaire est décédé dans un accident sur l’E314 à Genk. L’homme, originaire de Maasmechelen, circulait sur la bande de gauche avant de se déporter complètement vers la droite avec son véhicule. La voiture a alors embouti à hauteur de la sortie Genk-Oost un bloc de béton dans lequel se trouvaient des piquets de bois soutenant des câbles à haute tension lors de travaux. Les services de secours arrivés rapidement sur les lieux n’ont rien pu faire pour la victime. La police de la route privilégie l’hypothèse d’un malaise du conducteur.

Dans la nuit de samedi à dimanche, cette fois-ci, un jeune homme, né en 1989, a perdu la vie dans un accident survenu rue Baty Marchal à Forville, dans la province de Namur, a indiqué le parquet de Namur. Les secours ont été avertis peu avant 5 h 30 du matin. Pour une raison encore indéterminée, le conducteur a percuté de plein fouet avec son véhicule un petit pilastre situé au bord de cette route qui surplombe un cours d’eau. Les secours n’ont rien pu faire pour le sauver, la victime étant décédée sur le coup. D’après le parquet, le conducteur pourrait s’être assoupi au volant.

Dimanche après midi, un motard de la police fédérale de la route de Liège a été blessé lors de l’épreuve cycliste Liège-Bastogne-Liège, a-t-on appris auprès de la police fédérale. L’accident est survenu dimanche vers 16 h. "Un véhicule civil a effectué un demi-tour avant de heurter le motard", indique un porte-parole de la police fédérale. Légèrement blessé, le policier a été transporté au CHU de Liège.