Faits divers Il consiste à administrer de façon préventive une forte dose de poison

"Environ 3 à 5 % de la population mondiale est allergique aux piqûres de guêpe", selon le professeur Didier Ebo, chef de service adjoint au département allergologie de l’Hôpital universitaire d’Anvers (UZA). "Les symptômes peuvent être la toux, la fièvre ou les crises d’asthme jusqu’à une baisse de la tension, avec comme conséquence un gonflement de la gorge et de la langue pouvant conduire à l’étouffement."

Une piqûre de guêpe peut s’avérer très sérieuse, voire mortelle si l’on est allergique. "Il n’y a pas de chiffres fiables récents parce que c’est difficile à enregistrer. Mais cette semaine encore, deux personnes sont décédées à la suite d’une piqûre de frelon."

(...)