Faits divers Une femme âgé de 60 ans été retrouvée morte ce mercredi matin, son fils a été arrêté.

Le corps sans vie d'une femme âgée de 60 ans a été retrouvé ce mercredi matin du côté de Diepenbeek, dans le Limbourg. La victime aurait été tuée dans des circonstances particulièrement violentes, racontent nos confrères du Laatste Nieuws

Le fils de la victime a été arrêté. Cet individu est âgé de 35 ans et a été entendu par le Tribunal correctionnel d'Hasselt pour avoir vandalisé pas moins de 16 chapelles entre et début 2016. Il devrait connaître sa sentence mercredi prochain dans le cadre de cette affaire où il risque jusqu'à huit mois de prison en plus d'une grosse amende. "Ce sont les idiots de chrétiens qui m'ont provoqué", indiquait-il au tribunal il y a quelques semaines. "Ils pensent qu'ils peuvent me détruire. C'est un conflit entre moi et les autres religions."

Cet homme se considère lui-même comme un "partisan de Satan". Il a d'ailleurs été placé dans un hôpital psychiatrique entre le 12 février et le 23 mars 2016. Il disait, à l'époque, se sentir observé et espionné.