Faits divers

Il a été interpellé hier à Mulhouse, en France


LYON Un homme de 68 ans, soupçonné d'être l'auteur de 18 meurtres entre 1980 et 2002, commis principalement sur des homosexuels, ce qui en ferait un des pire tueurs en série en France, a été arrêté mardi à Mulhouse, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.
Le suspect, un artiste transformiste, a un complice présumé, déjà condamné pour un meurtre et qui purge sa peine en région parisienne.

Celui-ci a été amené à Montbéliard (est), où le sexagénaire a été placé en garde à vue, a indiqué à l'AFP le vice-procureur, Jean-Marc Gervason.
Les deux hommes ont nié les faits, a précisé le parquet. Il n'y a, pour l'instant, "aucune preuve formelle" susceptible d'être présentée en l'état au parquet, selon le vice-procureur.

Plusieurs autres personnes sont aussi entendues dans le cadre de ce dossier, a-t-on ajouté de même source.
Selon le quotidien l'Alsace, le suspect est un artiste transformiste qui a été interpellé mardi à son domicile.
La majorité des crimes ont eu lieu dans l'est de la France, et trois dans la région parisienne.

C'est la ténacité d'un policier de Montbéliard, après une enquête de deux ans, qui a conduit aux interpellations, précise le journal.

En utilisant un logiciel informatique, le policier enquêtant sur un crime commis en 1991 a constaté que le nom du tueur présumé revenait dans plusieurs affaires non élucidées, car il gravitait dans l'environnement des victimes.

Il a constaté que les crimes avaient plusieurs dénominateurs communs. Les victimes ont été tuées d'un coup violent à la tête suivi d'une multitude de coups de couteau, leur visage étant ensuite recouvert mais le corps partiellement déshabillé.

Plusieurs des meurtres en question avaient fait l'objet d'un non-lieu faute d'éléments.