Faits divers

Un Liégeois, âgé d'une trentaine d'années, a été condamné mardi à une peine de 15 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Liège. 

Il avait été impliqué dans un trafic de cocaïne pour lequel il avait aussi commis une tentative de meurtre sur un fournisseur. Les faits de trafic de produits stupéfiants avaient été découverts par la police dans le cadre d'une enquête réalisée après une tentative de meurtre. Le principal prévenu avait été impliqué dans une scène lors de laquelle il avait fait feu en direction d'une voiture et avait menacé son chauffeur de mort.

Lors d'une fouille, les policiers avaient découvert sur le prévenu les clés de deux appartements. Une perquisition avait permis de découvrir une importante quantité de cocaïne dans des logements occupés par des connaissances du prévenu.

L'enquête avait démontré que le prévenu avait développé son trafic entre janvier et mars 2018. Il avait ensuite été en conflit avec son fournisseur qui lui réclamait plus d'argent qu'initialement convenu. Il avait commis sur lui une tentative de meurtre. Ces faits de tentative de meurtre feront l'objet d'une procédure judiciaire ultérieure.

Le prévenu a été condamné pour les faits liés au trafic de stupéfiants à une peine de 15 mois de prison ferme. Un de ses vendeurs, qui avait joué un rôle plus limité, a été condamné à une peine de 8 mois de prison avec sursis pour la moitié.