Faits divers Le scandale des prothèses de hanche défectueuses implantées en Belgique sur des centaines de patients avait éclaté en 2012.

Selon nos informations, le tribunal civil de Namur, saisi par une victime, vient d’ordonner en sa faveur la désignation d’un expert qui évaluera les séquelles encourues par elle. Claude Sterck, à l’époque 60 ans, de Tubize, avait subi en 2008 l’implantation d’une prothèse de hanche ASR fabriquée par DePuy Orthopaedics, qui dut lui être retirée quatre ans plus tard.

(...)