Un véritable massacre

Ed. F. Publié le - Mis à jour le

Faits divers Il assomme et égorge sa belle-mère et ses deux demi-frères et tente d'en faire de même avec son troisième demi-frère

ANS L'affaire est compliquée parce qu'elle implique des membres de deux demi-familles issues d'un même père. Celui-ci, M. René Lajot, un ancien diplomate belge en Afrique né en 1926, est décédé en mars de l'année dernière à Ans. D'un premier mariage, il avait eu deux fils, dont Jean-Claude, âgé aujourd'hui de 53 ans. D'un second lit, qu'il partageait avec une Rwandaise née en 1959, Marie Mutzinka, il avait eu trois autres gamins: Jean-Michel, né en 1986, Jean-Patrick (1987) et Jean-Yves (1990).

Deux d'entre eux, ainsi que leur maman, ont été tués, dans la nuit de mardi à mercredi, dans des circonstances tragiques. Quant au troisième, Jean-Patrick, il ne doit la vie qu'à son absence sur les lieux lors de la tuerie...

Une exécution

Mardi, en effet, il passait la soirée avec des copains et ne se trouvait donc pas dans la villa que René Lajot avait fait construire, il y a quelques années, pour que «ses enfants ne manquent de rien lorsqu'il sera mort». Et c'est en rentrant chez lui, au 65 de la rue François Henot, que Jean-Patrick est tombé sur le corps sans vie et ensanglanté de sa mère...

Que s'est-il passé ensuite pour lui? L'enquête le déterminera avec précision, mais une chose est d'ores et déjà certaine: son demi-frère a également tenté de le tuer en lui portant des coups de couteau à la gorge.

Jean-Patrick est parvenu à se dégager et à quitter les lieux. Perdant du sang, il s'est d'abord dirigé vers un immeuble voisin où il a trouvé porte close. Il a donc bien été obligé de continuer sa route, sur plusieurs centaines de mètres, pour trouver des secours. C'est chez un de ses copains qu'il y est finalement arrivé...

Des soins d'urgence lui ont été administrés tandis que les services de secours et la police étaient prévenus. Les premiers ont embarqué le blessé vers la clinique de l'Espérance où il a été admis, et soigné, au service des urgences. Les seconds se sont rendus dans la villa de la rue François Henot où ils ont découvert la scène d'une véritable exécution. Marie Mutzinka avait été tuée - à coups de masse et de couteau - au rez-de-chaussée tandis que les deux autres garçons ont été retrouvés, à l'étage, tués de la même manière.

Interceptéà Andenne

Grâce au témoignage de Jean-Patrick, les policiers ont rapidement reconstitué les étapes du drame et identifié son auteur. Celui-ci a été repéré, plus avant dans la matinée, à la gare d'Andenne, une localité proche de son domicile actuel. Il y a donc été intercepté et arrêté avant d'être renvoyé à Liège.

Dans l'état actuel de l'enquête, il semblerait que cette tuerie soit due à une ténébreuse affaire d'héritage. Elle ne serait d'ailleurs pas la première affaire tragique dont Jean-Claude Lajot aurait été le protagoniste.

En 1990, en effet, il avait déjà tué sa propre mère, Marie-Antoinette Loix, et la soeur de celle-ci, Paulette, pour des raisons d'... argent. Condamné à 20 ans de prison par la cour d'assises du Brabant, il avait été libéré, en 1997, après avoir purgé le tiers de sa peine....

© La Dernière Heure 2005

Ed. F.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous tenez à la fois les rênes de votre foyer et de votre vie professionnelle. Vous voulez tout contrôler.

Taureau

Vous êtes freiné dans votre élan. Quelques obstacles se dressent soudainement sur votre route.

Gémeaux

Vous prenez un risque jugé insensé par vos proches. Vous voulez évoluer professionnellement.

Cancer

Vous êtes très attaché aux valeurs véhiculées par la famille. Aujourd’hui, vous y êtes totalement impliqué.

Lion

Vous multipliez les occasions de sortie, de rencontre si vous êtes seul.

Vierge

Vos talents d’intermédiaire s’avèrent utiles pour ramener le calme dans la cacophonie qui règne dans votre cadre de travail.

Balance

Ce n’est pas le moment de prendre un risque financier. Les tentations sont grandes, mais votre budget ne vous le permet pas.

Scorpion

Votre relation sentimentale est épanouie et chaleureuse. Vous savez profiter de la vie à deux.

Sagittaire

Vous avez toutes vos chances de nouer une nouvelle relation. Vous avez un coup de cœur.

Capricorne

Vous n’êtes pas fermé à la critique. Vous êtes même très attentif à ce que les uns et les autres pointent du doigt.

Verseau

La patience et la tolérance permettent de rétablir l’harmonie dans votre foyer. Vous êtes plus à l’écoute de votre conjoint.

Poissons

Votre sens des affaires s’affirme. Vous avez un coup d’avance sur vos adversaires.

Facebook