Faits divers

Une peccadille a failli virer au drame

BRUXELLES Lorsque la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles a reçu, jeudi vers 14 h 25, l'appel, on parlait de hold-up...

Immédiatement, les patrouilles se sont dirigées vers la société Sita, située juste à côté du Marché Matinal, à Bruxelles. À leur arrivée, ils ont interpellé deux personnes. On pensait alors qu'il s'agissait des auteurs du braquage.

Une fois dans la société, les policiers, qu'il faut féliciter pour leur rapidité, ont compris qu'il n'y avait jamais eu le moindre hold-up. Mais quoi alors ? Une histoire surréaliste qui a bien failli virer au drame puisqu'un homme a sorti une arme à feu.

Viorel, 25 ans, qui travaille dans la société de démolition, a reçu une remarque de la part de son patron car il ne portait pas son gilet de sécurité fluo. Viorel n'a pas apprécié. Il a avisé son frère. Deux contre un... Combat inégal d'autant plus qu'une arme a été exhibée. Oui, une arme pour un gilet fluo oublié.

À la vue de l'arme, l'alerte a été donnée et c'est ainsi que la police a pensé à un hold-up.

Finalement, Viorel et son frère ont été interpellés et emmenés au commissariat pour menaces.



© La Dernière Heure 2007