Faits divers L’agression raciste a été commise dans une ruelle par deux individus.

Une jeune musulmane de 19 ans a fait l’objet d’une agression raciste aussi odieuse que sauvage, ce lundi soir à Anderlues, alors que les supporters des Diables fêtaient allègrement la qualification pour les quarts de finale. La victime, elle, a emprunté une ruelle proche de la rue du Château.

C’est là que deux individus l’ont accostée et lui ont barré la route en la traitant de "sale Arabe". La jeune femme a bien tenté de s’enfuir mais les auteurs, déterminés, l’ont poursuivie et l’ont projetée au sol.

Non contents de lui arracher son voile, les agresseurs lui ont enlevé le haut de ses vêtements, ainsi que son soutien-gorge, lui mettant le buste à nu. Selon le parquet de Charleroi, ils ont alors utilisé un objet pointu pour scarifier la malheureuse à la poitrine, au ventre, aux jambes et au visage, lui occasionnant d’atroces souffrances.

Une fois leur acte abominable commis, les auteurs ont quitté les lieux, abandonnant la victime en état de choc. Cette dernière n’a pas subi de viol, mais l’attaque gratuite dont elle a fait l’objet lui laissera probablement de lourdes séquelles psychologiques.

Alertée, la police locale de Binche-Anderlues a entamé des investigations sur base des descriptions des auteurs fournies par la jeune musulmane.

Cette agression à caractère raciste est prise très au sérieux par les forces de l’ordre.