Faits divers Les membres de l’ASBL Wolf eyes ont voulu sensibiliser le public au sort des animaux en captivité