Faits divers

Elle voulait se suicider avec son enfant


GAND La mère d'un bébé décédé à Gand a été placée sous mandat d'arrêt après avoir avoué avoir étouffé sa fillette de trois mois avec un coussin, a indiqué vendredi le parquet de Gand.

Cette mère célibataire de 40 ans avait conduit son bébé jeudi matin aux urgences de l'hôpital Jan Palfijn à Gand, où les médecins n'avaient pu que constater le décès.
Elle avait alors été entendue par la police locale et une perquisition avait été opérée à son domicile, dans la Lange Violettestraat.

L'enquête a permis de déterminer qu'elle voulait mettre un terme à sa vie et à celle de son enfant. La femme a rapidement passé des aveux complets à la police et au juge d'instruction.

L'enfant était né le 20 décembre dernier à l'hôpital Jan Palfijn. Sa mère s'était retrouvée enceinte grâce à un donneur. "On ignore si elle souffrait d'une dépression post-natale. Le juge d'instruction a désigné un psychiatre", a commenté le parquet.

Selon les aveux de cette femme, elle a décidé mercredi soir de passer à l'acte, étouffant sa fillette avec un coussin avant de tenter à plusieurs reprises de mettre fin à ses jours. Souffrant de légères blessures, elle passera des examens médicaux vendredi.

Placée sous mandat d'arrêt, elle a été écrouée dans la section psychiatrique de la prison.
Une autopsie devait être opérée vendredi sur le corps de l'enfant.