Une Tournaisienne chute du 3e étage, sans doute poussée par son compagnon

Publié le - Mis à jour le

Faits divers

Une femme de 48 ans est tombée de son appartement situé au 3e étage, dimanche à Tournai.

TOURNAI Soupçonné de l'avoir poussée, son compagnon a été privé de liberté. Le parquet de Tournai a requis à son encontre un mandat d'arrêt pour tentative de meurtre.

Les faits se sont déroulés peu avant midi dans un immeuble à appartements du boulevard des Déportés.

Ayant entendu des bruits suspects, puis des cris indicatifs d'une violente dispute, les voisins de la victime ont appelé la police de Tournai.

Quasi simultanément, les forces de l'ordre étaient informées par le service 101 de Tournai qu'une dame était tombée du 3e étage pour atterrir sur le toit d'une voiture.
Souffrant d'un polytraumatisme, la victime a été admise dans un état sérieux à la clinique de la Dorcas, à Tournai.

Son état de santé n'a pas encore permis son audition.

Dans son appartement, la police de Tournai et les hommes du laboratoire de la police judiciaire fédérale ont trouvé des traces de sang ainsi que du mobilier dégradé.

Le compagnon de la victime, un homme âgé de 33 ans, a été privé de liberté peu après midi.

"L'homme a fourni des explications alambiquées, peu convaincantes", expliquait dimanche en fin après-midi le substitut du procureur du roi de Tournai, M. Andrien.

Le dossier a été mis à l'instruction à Tournai auprès de la juge Mme Demol. Le parquet de Tournai a requis un mandat d'arrêt pour tentative de meurtre.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner