Faits divers Son procès dure depuis 23 ans et 5 mois. Et c’est loin d’être fini: le record de justice lente, c’est elle !

Quand elle revoit les photos en noir et blanc, Anne-Marie s’interroge:

"Comment m’en suis-je sortie?"

Ce jour-là de 1993, Anne-Marie Lemmens avait sa petite étoile avec elle.

Mais son étoile l’a quittée lorsque la justice a commencé à s'en mêler, soupire celle qui pense détenir le record des lenteurs de la justice belge: l’accidentée de la route attend l’indemnisation depuis le 2 avril 1993 et c’est d’autant plus incroyable que le tribunal reconnaît depuis 1996 - vingt ans ! -- que le chauffard qui a brûlé le feu rouge est entièrement responsable.

"J'étais passagère dans l'Opel Ascona que mon frère conduisait. Et j’étais ceinturée. Le choc a été terrible. Dix-sept jours de coma, six mois d’hospitalisation, seize fractures dont quatre vertèbres et huit côtes cassées. Sortie en chaise roulante. Trois ans de revalidation."

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.