Faits divers

La circulation était déjà importante, vendredi après-midi, sur les routes d'Europe, prélude à un week-end qui s'annonce particulièrement dense


BRUXELLES Les vacanciers qui veulent éviter les embouteillages du week-end, surtout ceux de samedi, ont déjà pris la route vendredi, constate l'association flamande des automobilistes VAB. L'augmentation du trafic se constate notamment en Allemagne, mais aussi dans les tunnels de Suisse et d'Autriche. Ce qui engendre des files dans le sud de l'Allemagne et dans les tunnels. Ces files devraient durer toute la nuit.

La France enregistre elle aussi déjà des embouteillages formés par les vacanciers soucieux d'éviter le "samedi noir". Les ralentissements se font sentir dans la région frontalière avec l'Espagne et à l'entrée de la vallée du Rhône.

Ce week-end devrait en tout cas être le plus chargé de l'année sur les routes des vacances, souligne le communiqué du VAB, qui conseille d'éviter à tout prix de se lancer sur les routes ce samedi.

© La Dernière Heure 2009