11 septembre: les accusés refusent de plaider coupable ou non coupable

Publié le - Mis à jour le

Monde

Les cinq suspects ont défié la justice militaire américaine toute la journée retardant leur mise en accusation de leurs prières, leur mutisme ou autres protestations


WASHINGTON Les cinq accusés des attentats du 11-Septembre, dont leur cerveau autoproclamé Khaled Cheikh Mohammed, ont refusé de plaider coupable ou non coupable pour le meurtre de chacune des 2.976 victimes des attaques de 2001 aux Etats-Unis, préférant reporter leur décision à une date ultérieure.

Khaled Cheikh Mohammed, un Pakistanais de 47 ans, son neveu de la même nationalité Ali Abd al-Aziz Ali, mais aussi les Yéménites Ramzi ben al-Chaïba et Wallid ben Attach ainsi que le Saoudien Moustapha al-Houssaoui encourent la peine de mort.

Après plus de neuf heures d'audience, consacrés à des formalités, ils étaient sur le point d'être formellement accusés mais l'un d'entre eux, Ben Attach, a demandé que la totalité des charges lui soit lue à l'audience. Les autres accusés ont accepté de se passer de la lecture de l'acte d'accusation de 88 pages qui comprend les noms des 2.976 victimes.

Cette disposition pourrait prolonger l'audience de deux ou trois heures sur la journée de dimanche.

Les cinq suspects ont défié la justice militaire américaine toute la journée, pour leur première apparition publique depuis plus de trois ans, retardant leur mise en accusation de leurs prières, leur mutisme ou autres protestations.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner